Territoire d'attente

2014

application

Lucas Ribeiro

Un territoire est un espace sans distinction d'échelle défini par des limites, elles peuvent être politiques (dans le cas de frontières entre deux pays par exemple), physiques (limites d'un jardin), ou même conceptuelles (les limites de la sphère intime).

L’arrêt de tram n’est pas un territoire dont les limites sont définies de manière administrative ni totalement de manière physique. C’est un lieu de transition où les personnes attendent le tramway, les personnes changent d’état en entrant dans cet espace, elles passent d’un état de marche voir de course à un état d’attente statique ou active. Les limites de ce territoire sont définies non pas par une architecture spécifique comme ça pourrait être le cas dans une salle d'attente d'un médecin (délimité par 4 murs) mais plutôt par les personnes elles même en fonction de l'emplacement où elles désirent attendre.

Le projet Territoire d'attente à pour but de présenter les interactions qui se déroulent dans le territoire de l’arrêt de tram et de montrer comment les personnes, par leur présence, modifient la perception que l’on possède du lieu. Les affiches retracent différents moments de vie d’un arrêt de tram, certains vont être plus calmes, d’autres plus agités en fonction de l’heure, de la journée ou encore du temps qu’il va faire.

L'objectif final du projet a été de réaliser l'interface d'une application mobile qui rendrait compte de l'état des arrêts de tram en fonction de l'horaire choisi : prévision du nombre de personnes présentes, des interactions.... Elle fournirait aussi toutes les données météos et les horaires des tramway en temps réel.

Arrêt de tram de l'hôtel de ville à Saint-Étienne
Affiche sur le territoire de l'arrêt de l'hôtel de ville le mardi 15 avril à 13:52
Affiche sur le territoire de l'arrêt de l'hôtel de ville le jeudi 24 avril à 07:38
Affiche sur le territoire de l'arrêt de l'hôtel de ville le lundi 14 avril à 09:07
Affiche sur le territoire de l'arrêt de l'hôtel de ville le jeudi 24 avril à 21:43
Bornes installés dans les arrêts de tram pour donner les horaires (repris dans le graphisme de l'application)
Panneau présentant le nom de l'arrêt de tram (repris dans le graphisme de l'application)

Territoire d'attente

2014

application

Lucas Ribeiro

Un territoire est un espace sans distinction d'échelle défini par des limites, elles peuvent être politiques (dans le cas de frontières entre deux pays par exemple), physiques (limites d'un jardin), ou même conceptuelles (les limites de la sphère intime).

L’arrêt de tram n’est pas un territoire dont les limites sont définies de manière administrative ni totalement de manière physique. C’est un lieu de transition où les personnes attendent le tramway, les personnes changent d’état en entrant dans cet espace, elles passent d’un état de marche voir de course à un état d’attente statique ou active. Les limites de ce territoire sont définies non pas par une architecture spécifique comme ça pourrait être le cas dans une salle d'attente d'un médecin (délimité par 4 murs) mais plutôt par les personnes elles même en fonction de l'emplacement où elles désirent attendre.

Le projet Territoire d'attente à pour but de présenter les interactions qui se déroulent dans le territoire de l’arrêt de tram et de montrer comment les personnes, par leur présence, modifient la perception que l’on possède du lieu. Les affiches retracent différents moments de vie d’un arrêt de tram, certains vont être plus calmes, d’autres plus agités en fonction de l’heure, de la journée ou encore du temps qu’il va faire.

L'objectif final du projet a été de réaliser l'interface d'une application mobile qui rendrait compte de l'état des arrêts de tram en fonction de l'horaire choisi : prévision du nombre de personnes présentes, des interactions.... Elle fournirait aussi toutes les données météos et les horaires des tramway en temps réel.